L'homme touché par un tir de flash-ball à Marseille est mort

le
0
Il avait été victime d'un arrêt cardiaque après avoir reçu un tir de flash-ball d'un policier qui tentait de mettre un terme à une violente rixe.

L'homme n'a pas survécu. Plongé dans le coma depuis dimanche, le résident d'un foyer de travailleurs de Marseille est mort lundi, après un arrêt cardiaque. Dimanche, il avait reçu un tir de flash-ball d'un policier, qui intervenait pour mettre un terme à une rixe survenue dans ce foyer de travailleurs situé dans le 15e arrondissement de Marseille.

Cet homme avait précédemment blessé à l'arme blanche un autre locataire des lieux. Prévenue par ce dernier, une patrouille de trois policiers est alors intervenue. A leur arrivée dans la chambre, l'homme a eu «une attitude extrêmement violente à leur égard, jusqu'à en blesser un» en jetant une tasse en verre sur son crâne, a précisé le directeur départemental de la sécurité publique, Pascal Lalle.

C'est à ce moment-là que le policier a riposté par un tir de flash-ball, qui a atteint l'homme au thorax. Maîtrisé par un second policier, l'homme a alors été victime d'un arrêt cardio-ventilatoire. Il a toutefois p

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant