L'homme modifie le climat mondial depuis 2000 ans

le
0
L'homme modifie le climat mondial depuis 2000 ans
L'homme modifie le climat mondial depuis 2000 ans

Ces données leur ont permis de remonter jusqu'à l'Empire romain et la dynastie Han. Leurs conclusions suggèrent qu'au Moyen Age, l'activité humaine aurait sensiblement contribué aux concentrations de méthane atmosphérique ; un gaz dont l'impact sur l'effet de serre est 25 fois plus puissant que le dioxyde de carbone.

La variabilité des teneurs en méthane dans l'atmosphère a été étroitement liée, durant ce dernier millénaire, aux transformations de l'humanité. Elle reflète l'évolution des pratiques agricoles, des technologies et de l'organisation politique ou sociétale. " Les sociétés du passé brûlaient énormément de bois et de charbon de bois pour défricher les terres, chauffer les maisons et les églises ou pour la fusion de métaux comme le fer, l'or, le cuivre ou l'argent, " a déclaré Jed Kaplan, directeur du laboratoire ARVE (Atmosphere Regolith Vegetation) de l'EPFL et coauteur de l'article publié dans Nature. Ces activités ont engendré des émissions de méthane dans l'atmosphère atteignant des niveaux que des chercheurs sont aujourd'hui capable d'estimer. Cette étude, dirigée par la chercheuse suisse Célia Sapart de l'Université d'Utrecht aux Pays-Bas est le fruit d'une collaboration internationale à laquelle participent plusieurs chercheurs au Danemark, en France et aux États-Unis.

Un modèle historique de l'exploitation de la terre par l'homme

Au Groenland, l'analyse de l'air emprisonné dans des carottes de glace a permis aux

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant