L'homme interpellé mercredi serait lié à l'affaire Rey-Maupin

le
0
INTERPELLATION D?UN HOMME RESSEMBLANT AU TIREUR DE LIBÉRATION, QUI SERAIT LIÉ À L'AFFAIRE REY-MAUPIN
INTERPELLATION D?UN HOMME RESSEMBLANT AU TIREUR DE LIBÉRATION, QUI SERAIT LIÉ À L'AFFAIRE REY-MAUPIN

PARIS (Reuters) - Le suspect interpellé mercredi, qui ressemble à l'auteur du tir ayant grièvement blessé un photographe dans le hall de Libération lundi, serait le "troisième homme" de l'affaire Rey-Maupin dans laquelle cinq personnes avaient été tuées en 1994, a déclaré une source policière.

BFMTV avait donné cette information plus tôt dans la soirée.

"Il y a une présomption très forte pour qu'il s'agisse de lui", a dit cette source, précisant cependant que l'année de naissance ne correspondait pas.

Il aurait été hébergé un certain temps par une personne qui se serait manifestée auprès de la police.

Le "troisième homme" de l'affaire Rey-Maupin, dans laquelle trois policiers avaient notamment été tués à l'issue d'une course poursuite près de la place de la Nation, à Paris, avait été condamné à quatre ans de prison pour association de malfaiteurs en 1998.

Le suspect a été arrêté vers 19h00, alors qu'il se trouvait dans une voiture garée dans un parking à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine) et a été placé en garde à vue.

L'analyse des prélèvements ADN, pour les comparer avec l'empreinte du tireur de Libération, est toujours en cours.

Une autre source a précisé que l'homme n'était pas en état d'être entendu et que son audition avait été différée. Les enquêteurs pensent qu'il a absorbé des médicaments.

Après avoir fait feu dans le hall de Libération, l'homme avait tiré près de la tour Société générale, à La Défense, et avait pris brièvement en otage un automobiliste.

Gérard Bon, Nicolas Bertin et Jean-Baptiste Vey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant