L'homme ayant fourni l'appartement de St Denis devant un juge

le
6
L'HOMME AYANT FOURNI L'APPARTEMENT DE ST DENIS DEVANT UN JUGE
L'HOMME AYANT FOURNI L'APPARTEMENT DE ST DENIS DEVANT UN JUGE

PARIS (Reuters) - Jawad Bendaoud, l'homme qui a fourni l'appartement de Saint-Denis où avait trouvé refuge Abdelhamid Abaaoud, chef opérationnel présumé des attentats de Paris, a été déféré en vue de sa présentation devant un juge d'instruction antiterroriste, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Il "a été déféré ce matin en vue de sa présentation, dans le courant de la journée, devant un juge antiterroriste, après ouverture d'une information judiciaire par la section antiterroriste du parquet", a-t-on précisé.

Après l'assaut mené par la police sur cet appartement, le 18 novembre, huit personnes avaient été placées en garde à vue mais Jawad Bendaoud était le seul toujours entendu par les enquêteurs.

(Chine Labbé, édité par Julien Ponthus)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2941863 le mardi 24 nov 2015 à 11:13

    Il ne sera pas inquiété plus que çà...la "diversité" à l'oeuvre...

  • exmarot9 le mardi 24 nov 2015 à 10:40

    il va encore se retrancher derrère sa ligne de défense "je ne savais rien, je rendais juste service" Un appar avec une porte blindée, des potes avec des armes militaires, à cette heure de la nuit, mais oui c pr faire la prière et jeuner, des petits anges quoi

  • ocbs le mardi 24 nov 2015 à 10:24

    il ne savait pas, il pensait que c'étaient des chasseurs... Les fusils et le matériel militaire, ce sont des trucs de chasseurs !

  • gnapi le mardi 24 nov 2015 à 10:10

    Bizarrement il pouvait légalement louer des logements dans un bâtiment qualifié d'insalubre nécessitant la visite à plusieurs reprise de services sociaux. Je m'interroge sur le laxisme dont il a bénéficier vis-à-vis des lois, notamment ALUR. Si bien sûr ce qui a été rapportés par les médias est vrai.

  • dotcom1 le mardi 24 nov 2015 à 09:58

    Une première victoire de la loi ALUR

  • M8838409 le mardi 24 nov 2015 à 09:57

    Negligence criminelle de la part de ce gouvernement et de Taubira de laisser ce délinquant dehors !