L'hommage d'Hollande aux syndicalistes

le
0
Le candidat PS s'est rendu mardi à Nevers pour notamment honorer la mémoire de Pierre Bérégovoy.

Un pas de côté mais toujours en campagne. Pendant que les syndicats défilaient à Paris pour la Fête du travail, pendant que Nicolas Sarkozy organisait de son côté sur la place du Trocadéro la «vraie fête du travail», François Hollande était, lui, à Nevers pour rendre hommage à Pierre Bérégovoy. L'occasion pour le candidat PS de faire résonner le parcours de l'ancien premier ministre de François Mitterrand, disparu le 1er mai 1993, avec les thèmes de la journée: le travail, mais aussi le syndicalisme.

«La mémoire des morts»

Après un bref passage au cimetière de Nevers pour déposer une gerbe de fleurs sur la tombe de Pierre Bérégovoy, François Hollande a tenu une réunion publique devant le Palais ducal, à l'endroit même où François Mitterrand s'en était pris, dix-neuf ans auparavant, à ceux qui avaient «jeté aux chiens l'honneur d'un homme». Pour Hollande, il s'agissait mardi de prolonger le fil de ses déplacements à tonalité historique, après

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant