L'histoire psychédélique du Pink Floyd FC

le
0
L'histoire psychédélique du Pink Floyd FC
L'histoire psychédélique du Pink Floyd FC

Pink Floyd est l'un des plus grands groupes de rock de l'histoire. Ça, on le sait. Ce que l'on sait moins, en revanche, c'est que les membres du groupe avaient leur propre équipe de foot : le Pink Floyd Football Club, aussi connu sous le nom de First Eleven. Rétro.

Imaginez donc une équipe avec Paul McCartney aux buts, Ringo Starr en défense centrale, George Harrison sur l'aile droite, et John Lennon à la pointe de l'attaque. Une pure fantaisie ? Oui. Car les Beatles n'ont jamais eu pour ambition (ni pour envie) de monter une équipe de foot. En revanche, un autre groupe de rock anglais mythique, les Pink Floyd, a longuement fait danser son âme entre musique et football. Retour en arrière d'une quarantaine d'années.

Nous sommes en 1973. Pink Floyd, un groupe de rock progressif fondé en 1965, rayonne partout dans le monde, notamment après la sortie de son huitième opus, The Dark Side of the Moon (mars 1973). Pour Noël 1973, la maison de disques des Pink Floyd, EMI Music, décide de sortir une compilation. Le principe est simple : la compil', intitulée A Nice Pair, reprend l'intégralité du contenu des deux premières galettes du groupe (les deux avec Syd Barrett, membre fondateur éjecté du band en 1968, ndlr). Jusque-là, aucun rapport avec le foot. Pourtant, à l'intérieur de la pochette, les fans découvrent une photo pour le moins surprenante : un cliché du "First Eleven", une équipe de foot au complet composée des quatre membres du groupe, Roger Waters, Rick Wright, Nick Mason et David Gilmour, et de sept autres joueurs, parmi lesquels Storm Thorgerson, le graphiste à l'origine de toutes les pochettes d'album du groupe. Maillots et chaussettes blanc et bleu, shorts bleus : par cet improbable cliché, la légende du Pink Floyd Football Club vient de naître.


Jouer au foot avec des chaussures de tennis
Ce n'est finalement un secret pour personne : le football représentait une grande part de la vie des membres du groupe. Mais de là à fonder une vraie équipe La photo du "First Eleven " n'est en effet pas une mise en scène. Loin de là. Ce jour-là, l'équipe des Pink Floyd a vraiment joué face à une équipe composée de "Marxistes de la partie septentrionale de Londres", dixit Nicholas Shaffner, biographe du groupe. Score final ? 4-0 pour les gars du Pink Floyd FC qui, en plus d'être de talentueux musiciens, avaient donc du ballon.…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant