L'heure des regrets

le
0

Encore en tête au moment d’aborder le dernier tour, Fabio Quartararo se classe seulement cinquième à l’arrivée du Grand Prix d’Italie, catégorie Moto3, ce dimanche au Mugello.

Le Grand Prix d’Italie Moto3 laissera beaucoup de regrets à Fabio Quartararo. Au Mugello, le tout jeune pilote français de 17 ans est passé tout près de la victoire finale, mais a dû finalement se contenter d’une cinquième place, certes flatteuse mais qui ressemble fort à du gâchis étant donné le scénario de cette course extrêmement spectaculaire et ultra serrée. Au moment d’entamer le dernier tour, Quartararo, parti en 18eme position de ce GP d’Italie, sixième manche de la saison, se trouvait en effet en tête après avoir réussi une magnifique remontée au guidon de sa KTM. Mais le plus fort sur ces derniers mètres de course a été Brad Binder, déjà vainqueur en Espagne et en France. Sur la ligne d’arrivée, le Sud-Africain devance trois Italiens, Di Giannantonio, Bagnaia et Antonelli, et donc le malheureux Quartararo, désabusé après avoir vu s’envoler le troisième podium de sa jeune carrière. « Je pouvais faire un podium, je suis dégoûté. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant