L'heure de vérité de Mitt Romney

le
0
Les républicains ne sont pas toujours sûrs de tenir le bon candidat à un moment clé de leur histoire

Les républicains sont persuadés de vivre un moment reaganien. Un moment de bascule, qui décidera de l'avenir de leur pays: dans la dette et le déclin, ou vers une renaissance de la «vraie Amérique», celle qui, selon eux, travaille sang et eau pour créer des emplois et éclaire le monde de ses valeurs. Mais ont-ils leur Reagan?

La question hantait Tampa hier, alors que les troupes républicaines s'apprêtaient à écouter dans la soirée leur champion Mitt Romney, en clôture de la convention. Elles voulaient y croire, mais n'en étaient pas totalement persuadées. «Le Reagan, c'est peut-être Paul Ryan, mais ce n'est pas lui le candidat», a confié une déléguée après le percutant discours du jeune candidat à la vice-présidence mercredi. «Ce qui compte, c'est d'avoir une équipe, entre Romney et Ryan, nous aurons une vraie direction audacieuse pour changer le pays», tempérait Rodolfo, un avocat de Tampa.

«Les fondamentaux de l'ADN américain»

Cela fait quatre ans que l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant