L'héritage pèse lourd dans la composition du patrimoine

le
0
Près d'un tiers du patrimoine d'un Français de 50 ans vient de ses parents. Les Français investissent d'abord dans leur résidence principale puis en assurance-vie.

On comprend que l'idée de taxer la vente de la résidence principale suscite de vives protestations en France. Car le patrimoine des Français - évalué à 10.000 milliards d'euros - est composé à 60 % d'immobilier, selon une étude du Trésor présentée mardi soir aux parlementaires. Et la résidence principale représente à elle seule 80 % des avoirs immobiliers des ménages. C'est d'ailleurs la très forte croissance des prix immobiliers (111 % en 10 ans) qui explique que les Français aient vu leur patrimoine total plus que doubler en dix ans.

L'autre placement phare des Français, c'est l'assurance-vie. Elle capte à elle seule 40 % du patrimoine financier des ménages. 1360 milliards d'euros y sont stockés !

Plus les ménages ont du patrimoine, plus ils le diversifient. Typiquement, les Français peu aisés placent leurs épargnes sur les livrets défiscalisés. Les classes moyennes investissent dans leur résidence principale et dans l'assurance-vie. Quant aux foyers les plus aisés, ils vont en plus vers les actions et obligations, mais sans abandonner l'assurance-vie et en investissant dans l'immobilier. Ainsi 80 % des actions et obligations sont détenues par les 10 % des ménages les plus riches. Des foyers très aisés qui, en outre, détiennent les deux tiers de l'assurance-vie et de l'immobilier hors résidence principale. Cette diversification est payante car les actions ont un rendement plus élevé. Résultat, les 10 % des ménages au meilleur niveau de vie captent 60 % des revenus du patrimoine, alors qu'ils n'ont « que » 30 % du patrimoine total.

On le voit, la détention de patrimoine reste très inégalitaire. Et le revenu n'explique pas tout. «Les deux tiers des ménages à la dernière tranche d'impôt sur le revenu ne payent pas d'ISF» précise-t-on à Bercy. Preuve supplémentaire de ce phénomène, les 10 % les plus riches en terme de revenus captent 30 % du patrimoine total, tandis que les 10 % les plus riches en terme de patrimoine captent 50 % du patrimoine total. De fait, près d'un tiers du patrimoine d'un ménage type de 50 ans lui a été transmis par succession et donation.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant