L'habillement n'en a pas fini avec la crise

le
0
INFOGRAPHIE - Les ventes d'habillement reculeront en 2013 pour la cinquième année consécutive en France. Baisse du pouvoir d'achat, concurrence exacerbée et banalisation des promotions mettent à mal la plupart des enseignes.

«La crise que nous vivons est la pire depuis 1930», s'alarme Dominique Jacomet, directeur de l'Institut français de la mode (IFM). Les ventes d'habillement se sont effondrées plus que prévu en France, et pour la cinquième année consécutive. Du jamais-vu. Elles auront en effet reculé de 2,1 % en 2012, selon les derniers chiffres de l'IFM, qui avait tout d'abord estimé cette baisse, en cours d'année, à 1,8 %. Si on inclut le textile (linge de maison, etc.), le recul est même de 2,2 %. Et la tendance n'a aucune chance de s'inverser. La baisse devrait, de fait, tourner autour de 2 % en 2013.

Dans l'Union européenne, qui reste malgré tout le premier marché mondial de l'habillement, du haut de ses 310 milliards d'euros, rares sont les p...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant