L'extrémiste norvégien Vikernes veut attaquer l'Etat français

le
1
Le chanteur de métal, gardé à vue dans une procédure antiterroriste n'ayant débouché sur aucune charge, lance une souscription publique pour l'aider à poursuivre les autorités après cette affaire.

«Ca me peine de le faire, et j'ai beaucoup pris sur moi». Le Norvégien d'extrême droite Kristian Vikernes en appelle à la générosité de l'opinion publique et a lancé une souscription pour avoir les moyens financiers de poursuivre les autorités françaises. L'ex-chanteur d'un groupe metal, qui a passé deux jours au commissariat en juillet, avec son épouse, dans une procédure antiterroriste n'ayant débouché sur aucune charge, s'estime «victime d'un abus de pouvoir». Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avait justifié l'interpellation du couple par la nécessité, face au terrorisme, «d'agir avant, et non pas après», tout en reconnaissant qu'il n'y avait «ni cible, ni projet identifié».

«Nous croyons que nous ne nous battons pas uniquement pour nos droits et libe...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3442498 le vendredi 9 aout 2013 à 09:39

    Et avec un gouvernement socialiste, il a toutes les chances de gagner son procès