L'extension de Nantes

le , mis à jour à 06:07
0

Plusieurs associations continuent à prôner une extension de l'actuel aéroport plutôt qu'un transfert. « Malgré l'importance du sujet [...], aucune analyse coûts-avantages n'a été effectuée sur cette option », souligne la Commission nationale du débat public (CNDP).

 

Le projet. Réaménager entièrement Nantes Atlantique en maintenant la piste actuelle, longue de 2 900 m, voire en créant une nouvelle transversale. « Cela éviterait l'artificialisation de tous ces hectares à Notre-Dame et la création des infrastructures routières. Etendre Nantes est possible en améliorant ses accès, notamment par une extension du tram », assure le président de France Nature Environnement, Denez L'Hostis.

 

Le coût. Les promoteurs du non chiffrent cette solution à près de 200 M€. Mais pour Des ailes pour l'Ouest, partisan du oui, cela ne prend pas en compte la fermeture de l'unique piste de l'aéroport existant, estimée à au moins trois mois, le temps des travaux. « C'est comme une vieille voiture. A force de s'acharner à faire tout le temps des petites réparations, cela finit par vous coûter plus cher qu'en acheter une neuve. Pour Notre-Dame, c'est pareil », assure en filant la métaphore son président, Alain Mustière. En 2013, la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) chiffrait ainsi l'adaptation pour 9 millions de passagers à 825 M€.

 

Les retombées économiques. Le maintien de l'usine Airbus, implantée au bord de l'actuelle piste, est acté en cas d'extension de Nantes Atlantique. Cela devrait éviter la suppression de 200 emplois agricoles « permanents » dans les environs de Notre-Dame-des-Landes menacés en cas de transfert.

 

L'impact sur l'environnement. L'extension a aussi des conséquences sur l'environnement. « L'aménagement impacterait plusieurs hectares de zones humides, souligne la CNDP, et le site Natura 2000 du lac de Grand Lieu ». Un lac actuellement survolé par les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant