L'export dopé en Europe du Sud

le
0
Sous l'effet des programmes d'ajustement budgétaire, les pays les plus fragilisés de la zone euro regagnent en compétitivité, ce qui profite à leur commerce extérieur. » La compétitivité aujourd'hui et la confiance demain

C'est la petite lueur au bout du tunnel pour les «malades» de la zone euro. Si les demandes internes restent dans ces pays plombées par les vagues d'austérité et un chômage au plus haut - il vient de dépasser 25 % en Espagne -, le commerce extérieur reprend des couleurs. Ainsi, dans la péninsule ibérique, le déficit commercial s'est fortement réduit au mois d'août - dernier chiffre disponible - chutant de 36,1 %. Certes, l'embellie est à nuancer car liée pour beaucoup à un net recul des importations sous l'effet de la récession.

Il n'empêche. Les exportations repartent à la hausse, dopées par un regain de compétitivité. Sur un an, elles ont progressé de 7,4 %, les entreprises espagnoles s'efforçant de réorienter leurs activités vers...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant