L'explosion du coût des opérations extérieures

le
0
Le coût des opérations extérieures de l'armée française devrait exploser en 2014.
Le coût des opérations extérieures de l'armée française devrait exploser en 2014.

C'est une information qui devrait faire beaucoup de bruit. Le surcoût des opérations extérieures de l'armée française (Opex) va dépasser en 2014 plus d'un milliard d'euros, la provision initiale, inscrite dans le budget 2014, s'élevant à 450 millions d'euros. C'est en tout cas ce qu'affirme le journal économique La Tribune, qui s'appuie sur des sources concordantes. Reste à savoir qui va payer. La tradition budgétaire veut généralement que le surcoût soit pris en charge par le financement interministériel, 20 % de la somme l'étant par le ministère de la Défense.

L'envoi d'une aide aérienne française en Irak devrait encore alourdir la facture. Une opération qui vient s'ajouter aux déploiements des forces françaises en Centrafrique et au Mali. En juillet dernier, Pierre de Villiers, le chef d'état-major des armées, avait évalué le surcoût des Opex à 775 millions d'euros, souligne encore "La Tribune". "La déflation des effectifs sera encore plus lente que prévu au Mali et en République centrafricaine", explique Pierre de Villiers. L'estimation a donc été revue à la hausse. Pour rappel, le surcoût des Opex en 2013 s'est monté à 1,25 milliard d'euros, soit un peu plus du double de la provision de départ.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant