L'explosion des cambriolages à Paris touche de plein fouet les célébrités

le
0
Gangs de l'Est et voleurs haut de gamme écument les quartiers huppés et les banlieues résidentielles.

La flambée des cambriolages qui touche Paris et sa proche couronne n'épargne pas les célébrités. Claude Lelouch en a fait l'amère expérience samedi dernier, quand un ou plusieurs inconnus ont brisé la fenêtre de son domicile du XVIIIe arrondissement avant de repartir avec du matériel high-tech. Sébastien Bazin, ancien président du Paris-SG et actuel PDG du groupe hôtelier Accor, a subi pareille mésaventure le 1er novembre lorsque, en son absence, un ou plusieurs inconnus se sont introduits dans son luxueux appartement du XVIe pour faire main basse sur 10 000 euros en espèces et un lot de bijoux estimés à 100 000 euros dans un coffre-fort.

Le président du directoire de Peugeot, Philippe Varin, a, lui, vu sa villa du Vésinet visitée à deux reprises, début octobre puis mi-novembre, par une équipe bien organisée qui a raflé 70 000 euros. Jean-Pierre Pernau...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant