L'explosion d'un dépôt d'armes près de Téhéran fait 17 morts

le
0
Au moins 17 personnes ont été tuées dans l'explosion apparemment accidentelle d'un dépôt de munitions situé sur une base des Gardiens de la révolution proche de Téhéran.

L'explosion apparemment accidentelle d'un dépôt de munitions situé dans une base des Gardiens de la révolution proche de Téhéran samedi a fait au moins 17 morts et 23 blessés, dont certains graves.

Dix-sept membres des Gardiens de la révolution ont été tués dans l'explosion, a annoncé le porte-parole de cette force idéologique d'élite de la République islamique, le commandant Ramezan Sharif, cité par la télévision d'Etat. Ce dernier avait dans un premier temps fait état de 27 morts, avant de revoir ce bilan à la baisse à «17 martyrs», précisant avoir été induit en erreur par un fax «illisible».

L'explosion a eu lieu peu après 13H00 (10h30 en France) sur la base militaire Amir el-Momenin de Bidgen, une localité proche des agglomérations de Malard et de Shahryar, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale. «Selon les premières investigations, l'explosion est intervenue lors d'un déplacement des munitions», a indiqué le commandant Shari

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant