L'exploit de la Jamaïque, le Panama volé ?

le
0
L'exploit de la Jamaïque, le Panama volé ?
L'exploit de la Jamaïque, le Panama volé ?

Tenants du titre et grands favoris de la compétition, les Etats-Unis ont été surpris en demi-finale de la Gold Cup par la surprenante Jamaïque (2-1). En finale, les Jamaïcains retrouveront le Mexique qui a dominé le Panama (2-1 a.p.) dans la confusion la plus totale.

La finale de la 13eme édition de la Gold Cup a des airs d’inédit. Si la qualification du Mexique aux dépens du Panama (2-1 a.p.) était bien évidemment attendue (ndlr : elle soulève pourtant beaucoup d'interrogations), celle de la Jamaïque face aux Etats-Unis est une énorme surprise. Les Américains, tenants du titre et pays hôte de la compétition, sont tombés face aux Reggae Boyz (2-1) dans un Georgia Dome sonné. Rapidement menés de deux buts à la pause, les hommes de Jürgen Klinsmann n’ont réagi qu’en debut de deuxième période grâce au capitaine américain, Michael Bradley. Une déception pour les vainqueurs de la dernière édition en 2013.

Dans l’autre rencontre, le Mexique a souffert pour éliminer le Panama. La Tricolor s’en est sortie in extremis grâce à l'arbitre et deux pénalties de Guardado, dont un en toute fin de rencontre pour aller chercher la prolongation. Le match s’est d’ailleurs terminé dans la plus grande confusion face aux protestations des joueurs panaméens contre les décisions arbitrales plus que litigieuses de M.Geiger (USA). Décidément, ce n'était pas la soirée des Américains !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant