L'exorbitante facture de l'absentéisme au travail

le , mis à jour le
32
D'après une étude d'Alma Consulting Group, la facture de l'absentéisme au travail s'élèverait à 60 milliards d'euros par an.
D'après une étude d'Alma Consulting Group, la facture de l'absentéisme au travail s'élèverait à 60 milliards d'euros par an.

Le chiffre est étourdissant : 60 milliards d'euros. Ce serait le montant des coûts directs et indirects de l'absentéisme l'année dernière dans le secteur privé en France. Cette estimation, calculée pour la première fois par Alma Consulting Group avec Goodwill-Management et le CSA, dans le cadre de la publication de son « baromètre de l'absentéisme », recouvre les coûts de remplacement, de maintien de salaire, et de perte de valeur ajoutée, qui s'élèveraient à 45 milliards. Soit 5,77 % de la masse salariale. Il faut y ajouter 15 milliards de coûts indirects (2,83 % de la masse salariale), qui incluent par exemple la prévention et la prévoyance.

« N'en déduisons pas pour autant qu'une baisse de l'absentéisme ferait progresser le PIB dans les mêmes proportions, d'autant qu'une forte part de l'absentéisme reste incompressible (maladies, raisons familiales...). Mais les moyens d'agir sur une partie de ces coûts existent », souligne-t-on dans les conclusions de l'étude publiée mardi 8 septembre. Ainsi, selon ce même document, une entreprise qui enregistre un chiffre d'affaires de 10 millions d'euros avec un résultat net de 500 000 euros et dont la masse salariale représente 35 % de son chiffre d'affaires, son absentéisme, égal à la moyenne nationale (4,59 %), lui coûte 202 000 euros soit 40 % de sa rentabilité nette. « Une réduction d'un quart de cet absentéisme (soit de 4,59 % à 3,44 %) porte sa rentabilité de 500 000 euros à 551...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • crcri87 le mercredi 16 sept 2015 à 17:22

    Voilà bien le vol caractérisé !!

  • cyrilbe9 le mercredi 9 sept 2015 à 21:23

    et l'absentéisme a l 'assemblée nationale çà coûte combien çà,?

  • gyere le mercredi 9 sept 2015 à 20:59

    Quand un médecin du travail dit à un salarié qui ne veut plus travailler mais ne parvient pas à se faire licencier, : " mettez vous en maladie....." nous avons un échantillon des fléaux à débarrasser !!!

  • M940878 le mercredi 9 sept 2015 à 18:28

    dans L'EN c'est une moyenne de 18 jours par an , dans les collectivités territoriales 22 jours ...

  • M7097610 le mercredi 9 sept 2015 à 18:07

    aussi idiot comme titre que "le coût exorbitant de la vie" parce que se nourrir coûte cher etc. ou que "vivre est une maladie mortelle".... parce que par définition, la mort ne s'attaque qu'aux êtres vivants !

  • saggy le mercredi 9 sept 2015 à 18:06

    quand je dis que les fonctionnaires devraient avoir 3 jours de carence comme le privé ... je suis censuré !!!! on voit pour qui roule Boursorama ....

  • M1310580 le mercredi 9 sept 2015 à 17:54

    fonction publique c'est pire !

  • best01 le mercredi 9 sept 2015 à 16:26

    "cresus"" tu as raison on ne parle que du privé dans l'article;si on chiffre pour les fonctionnaires ce serait effrayant

  • fortunos le mercredi 9 sept 2015 à 14:15

    Interdire la maladie,contrairement a ce que pensent certains au qi limite,ce nest pas possible.Mais pour que les gens se portent mieux,on pourrait interdire le tabac,l alcool,le drogue,la pollution,les saletes dans l agro alimentaire et les 80% de medicaments qui rendent encore plus malade!!!

  • calippe3 le mercredi 9 sept 2015 à 10:41

    Faute aux médecins complaisants ......