L'exercice physique dope le cerveau à tout âge

le
0
Les individus toniques et musclés ont de meilleurs résultats aux différents tests d'évaluation cognitive.

Dans une société sédentaire, la pratique régulière de l'exercice physique plusieurs fois par semaine (cinq fois pendant trente minutes au moins) a démontré son efficacité pour réduire le risque de diabète, d'hypertension, d'obésité, d'attaques cardiaques et cérébrales...

Des chercheurs de l'université d'Otago, en Nouvelle-Zélande, viennent d'analyser toute la littérature scientifique internationale portant sur l'effet de l'exercice physique sur le cerveau. Leurs travaux publiés la semaine dernière dans la revue Psychonomic Bulletin & Review révèlent que, quelle que soit la tranche d'âge, l'activité physique améliore la puissance du cerveau. En réduisant l'altération des artères cérébrales? En améliorant l'oxygénation de l'encéphale? Par le biais de molécules telles que les endorphines? Le mécanisme n'est pas clair, mais les faits sont...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant