L'exécution de Morsi jetterait la région dans le chaos, dit Ankara

le , mis à jour à 12:58
0

ANKARA, 18 mai (Reuters) - Le Moyen-Orient serait précipité dans le chaos si la condamnation à mort de l'ancien président Mohamed Morsi et d'autres figures de l'islamisme égyptien étaient suivies d'effet, a déclaré lundi un porte-parole de la présidence turque. Lors d'une conférence de presse, Ibrahim Kalin a déclaré que la Turquie travaillerait avec la Commission des droits de l'homme des Nations unies après ces condamnations et qu'elle prendrait "toutes les mesures" nécessaires. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a toujours affirmé son soutien au président Morsi et à la confrérie des Frères musulmans. La justice égyptienne a réclamé samedi la peine de mort à l'encontre de l'ancien président Mohamed Morsi et de 106 membres ou proches des Frères musulmans accusés d'être impliqués dans une évasion collective d'une prison du Caire durant le soulèvement de 2011. (voir ID:nL5N0Y707Q ) La justice égyptienne, qui rendra sa décision finale le 2 juin, a également réclamé la peine de mort dans une autre affaire à l'encontre de Khaïrat El-Chater, guide de la confrérie, et de quinze autres personnes accusées de conspiration contre l'Egypte avec le soutien de groupes étrangers. (Ercan Gurses et Tuvan Gumrukcu; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant