L'exécutif suisse pourrait être élu par le peuple

le
0
Une initiative populaire propose d'en finir avec l'élection des ministres par le Parlement.

La fameuse démocratie suisse est en débat. L'Union démocratique du centre (UDC) doit déposer ce jeudi à Berne une initiative populaire qui prévoit l'élection du gouvernement helvète par le peuple et non par le Parlement, comme c'est le cas aujourd'hui. Signé par plus de 110.000 personnes, le texte du parti conservateur réclame ni plus ni moins l'instauration du suffrage universel pour les dirigeants du pays de Guillaume Tell. Il précise que la population suisse élira tous les quatre ans ses sept ministres (conseillers fédéraux). Surnommés les «Sept Sages», ils forment un pouvoir collégial et se relaient régulièrement à la présidence de la Confédération. Le projet de l'UDC mentionne un scrutin majoritaire mais qui garantirait tout de même l'élection de deux ministres francophones ou italophones afin de représenter les minorités linguistiques. En Suisse, cette initiative est une révolution, car elle tranche avec le système actuel et sa «formule ma­gique»

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant