L'exécutif se prépare à des choix difficiles

le
0
Jean-Marc Ayrault et les dirigeants socialistes ont tenté de déminer le terrain d'une rentrée sociale délicate, dimanche à La Rochelle.

Envoyées spéciales à La Rochelle

L'enjeu était de ressouder les troupes. À l'aube d'une semaine décisive pour le pouvoir, avec la présentation - sans doute mercredi - de la très sensible réforme des retraites qui sera suivie par les arbitrages sur la réforme pénale, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a lancé l'offensive: «Les premiers résultats sont là! (...) Nous ne lâcherons rien», a-t-il affirmé dimanche, en clôture de l'université d'été du PS à La Rochelle.

Le chef du gouvernement, qui consultera une dernière fois les partenaires sociaux lundi et mardi, a voulu rassurer les Français. «Je connais l'inquiétude des plus âgés qui redoutent des baisses de pension, des plus jeunes qui craignent de ne jamais toucher de retraite...», a-t-il insisté, promettant que la réforme ne serait «pas une simpl...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant