L'exécutif réforme l'élection des sénateurs des «expats»

le
0
La droite voit dans les projets du gouvernement «une man?uvre pour conserver à tout prix le Sénat à la gauche».

L'exécutif est sur le point de faire adopter un projet de loi qui réforme le mode de scrutin des douze sénateurs des Français de l'étranger. C'est le troisième texte en quelques mois qui modifie le mode d'élection de la Haute Assemblée. Pour la première fois sous la Ve République, le PS et ses alliés disposent d'une courte majorité, de six sièges, au Sénat. Et la moitié des sénateurs seront renouvelés en septembre 2014.

Selon Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l'étranger, ce projet de loi «renforce la vitalité démocratique de la représentation des Français de l'étranger». L'UMP, tout en reconnaissant la nécessité d'une réforme, voit dans les choix du gouvernement «une man½uvre pour conserver à tout prix le Sénat à la gauche». Huit des douze sénateurs des Français de l'étranger sont actuellement UMP.

Les q...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant