L'exécutif met la pression sur le groupe Alstom

le
0

La réunion interministérielle de crise, convoquée après l'annonce par Alstom de l'arrêt de la production de trains à Belfort, s'est tenue ce lundi à l'Elysée, autour de François Hollande. Le président français a fixé comme "objectif" le maintien des activités ferroviaires d'Alstom sur le site de Belfort.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant