L'exclusion normative émerge en France

le
0
(NEWSManagers.com) - Venue du Nord de l'Europe, la pratique d'exclusion normative, qui consiste à bannir de ses investissements des entreprises mises en cause pour avoir violé des conventions internationales, sociales ou environnementales, émerge timidement en France.

Parmi les neuf investisseurs institutionnels français ayant signé les Principes pour l'investissement responsable (PRI), seuls quatre ont mis en place ce type d'approche : le FRR pour les entreprises et l'Erafp, CNP Assurances et la Maif pour les Etats, indique la dernière étude de Novethic sur les exclusions normatives.

Côté sociétés de gestion, Dominique Blanc, responsable de la recherche de Novethic, souligne l'initiative d'Amundi, qui applique maintenant des exclusions normatives à sa gestion. Ainsi " depuis 2011, quelques titres ont été placés sur une liste noire non investissable pour l'ensemble de la gestion active du groupe" , indique l'étude. BNP Paribas Investment Partners devrait lui emboîter le pas.

Axa Investment Managers, de son côté, a mis une démarche systématique d'exclusion normative, mais uniquement pour les fonds commercialisés au Royaume-Uni.

Par ailleurs, à un niveau plus général, l'Association française de la gestion (AFG) réfléchirait à l'élaboration d'une liste " noire" dans le domaine des armes controversées. Un groupe de travail a été constitué cette année à cet effet.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant