L'excès de sel nuit gravement à la santé

le
0
Nous en consommons, en moyenne, quatre fois plus que nos besoins de base.

Nous mangeons trop de sel. En tout cas, beaucoup plus qu'il n'est nécessaire à notre organisme. Cet excès serait même responsable de 2,3 millions de morts chaque année dans le monde, selon une étude collaborative internationale qui a impliqué 488 scientifiques de 50 pays différents. Les chercheurs ont même calculé que l'on pourrait éviter entre 280.000 et 500.000 morts sur une période de dix ans en réduisant à moins de 1,5 g de sel par jour la consommation des Américains. Elle est aujourd'hui de 3,6 g/j en moyenne, plus basse qu'en Europe.

En France, la consommation de sel est d'environ 10 g/j pour les hommes et 8 g/j pour les femmes, selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses). Suivant le plan national nutrition santé, il ne faudrait pas dépasser 8 g/j pour un homme et 6,5 g/j pour une femme. L'Organisation mondiale de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant