«L'exception culturelle ne fonctionne plus»

le
0
Philippe Bailly, fondateur de NPA Conseil, qui organise le 8 novembre un colloque sur «l'univers tout numérique», et auteur du livre «Pour en finir avec l'exception culturelle» (éd. Atlande), est l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro.

L'exception culturelle est le socle de la politique culturelle française depuis le milieu des années 1980. Pourquoi s'y attaquer maintenant ? «Au départ, c'était un idéal universel qui estime que la culture est un peu plus qu'un bien ordinaire. Mais c'est devenu une exception française reposant sur une architecture légale et financière très compliquée. L'exception culturelle fonctionnait bien dans un monde ancien. Mais aujourd'hui, nous sommes confrontés à l'arrivée des réseaux sociaux et à l'émergence de la société des écrans dans laquelle chaque individu est connecté à trois ou quatre écrans qui diffusent en réseau des images du monde entier. Du coup, la réglementation française ne protège plus les créateurs car elle ne favorise pas l'émergence des champions nationaux», explique Philippe Bailly, fondateur NPA Conseil, société de conseil en audiovisuel.

Dans son ouvrage, ce dernier préconise de passer de l'exception culturelle au rayonnement cult

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant