L'excédent commercial chinois rebondit

le
0
Les États-Unis passent devant l'Union européenne comme première destination des exportations chinoises.

Shanghai

La machine à exporter chinoise reprend décidément des couleurs. Les exportations de l'empire du milieu ont progressé de 14,1% le mois dernier, par rapport à novembre. Sur l'ensemble de l'année, l'excédent commercial du premier exportateur mondial a bondi de 48,1%, atteignant un total de 231,1 milliards de dollars.

Pékin craignait pourtant les effets négatifs du recul de la demande européenne et américaine sur les commandes reçues par ses entreprises, voyant le commerce extérieur comme le talon d'Achille du rebond de sa croissance amorcé dès le mois de septembre dernier grâce à l'investissement et la demande intérieure.

C'est plutôt du côté américain que la demande en produits chinois se renforce. Les États-Unis passent devant l'Union européenne comme première destination des exportations chinoises. Le Vieux Continent rest...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant