L'examen de la fusion AbInBev-SABMiller retardé en Afrique du Sud

le
0
    JOHANNESBURG, 4 avril (Reuters) - L'autorité de la 
concurrence en Afrique du Sud va réclamer un délai pour examiner 
le projet de rachat du brasseur SABMiller  SAB.L  par son 
concurrent Anheuser-Busch InBev  ABI.BR , numéro un mondial du 
secteur. 
    "Cette transaction soulève certaines inquiétudes qui 
devraient être prises en compte et examinées", a dit le 
porte-parole de la commission sud-africaine de la concurrence, 
Itumeleng Lesofe. "C'est pour cette raison qu'il nous faut 
davantage de temps pour évaluer cette transaction." 
    Cette commission devait rendre son avis au plus tard mardi. 
    Sur la base des cours de clôture au moment du lancement de 
l'opération en octobre, l'offre amicale de rachat de SABMiller 
par AB InBev représentait un montant total de 70 milliards de 
livres (87,9 milliards d'euros).   
 
 (Nqobile Dludla; Bertrand Boucey pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant