L'ex-président Wulff, déchu pour 753 euros, devant ses juges

le
0
Le procès de l'ancien président fédéral vient de s'ouvrir à Hanovre. Il est accusé notamment d'avoir bénéficié avec sa famille d'un voyage à Munich pour la somme de 753,90 euros.

Pour les Allemands, c'est une première, un événement: un ancien président fédéral entendu par la justice. Et qui plus est pour corruption. Jeudi matin s'est ouvert à Hanovre le procès de Christian Wulff. En février 2012, un an et demi environ après avoir été élu, il avait dû démissionner face au scandale. Aujourd'hui, l'ancien rival d'Angela Merkel se retrouve face aux juges. «Ce n'est sûrement pas un jour facile», a-t-il déclaré à son arrivée. «Mais je suis sûr que je vais effacer toutes les accusations». Le procès devrait durer jusqu'au printemps. Christian Wulff est accusé d'avoir bénéficié avec sa famille d'un voyage à Munich pour la somme de 753,90 euros.

Selon un sondage Emnid, 44 % des Allemands jugent la procédure superflue. L'opinion est dubitative sur le sens de ce pro...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant