L'ex-président égyptien Mohamed Morsi condamné à mort

le , mis à jour à 16:21
1
L'ex-président égyptien Mohamed Morsi condamné à mort
L'ex-président égyptien Mohamed Morsi condamné à mort

La décision, fatale, est tombée. L'ancien président islamiste Mohamed Morsi, déjà condamné à 20 ans de prison en Egypte, a été condamné à mort ce samedi au Caire, près de deux ans après sa destitution par l'armée.

Mohamed Morsi était jugé pour espionnage et pour des évasions de prison suivies de violences dans deux affaires distinctes. 105 autres accusés, dont le guide suprême de sa confrérie des Frères musulmans, Mohamed Badie, ont également écopé de la peine capitale. Comme le veut la loi égyptienne, le mufti de la République doit maintenant donner son aval ou non à cette sentence. Un avis toutefois non contraignant. 

«L'Egypte revient à l'Egypte antique», a froidement réagi le président turc Erdogan, premier chef d'Etat à commenter ce verdict. Amnesty international a estimé que la peine de mort était devenue «l'outil de prédilection des autorités égyptiennes pour éliminer l'opposition politique».

Dans la foulée, du jugement, trois juges ont été tués par balle dans le nord Sinaï, théâtre régulier d'attentats jihadistes visant habituellement les forces de sécurité, en représailles à la sanglante répression touchant les partisans de Mohamed Morsi depuis sa destitution. Impossible toutefois d'assurer formellement que ces crimes étaient consécutifs à l'annonce du verdict.

Premier président démocratiquement élu en Egypte, à la suite de la chute de Moubarak, Mohamed Morsi a été renversé en juillet 2013 par l'ex-chef de l'armée et actuel chef de l'Etat Abdel Fattah al-Sissi, au terme d'une année tumultueuse au pouvoir.

Deux affaires distinctes

C'est dans la première des deux affaires que Mohamed Morsi a été condamné à mort, avec 35 personnes, toutes accusés d'avoir fourni «des rapports de sécurité» à l'Iran. Ils répondaient également d'espionnage en faveur de «l'organisation internationale des Frères musulmans» et du mouvement palestinien Hamas «en vue de mener des ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le samedi 16 mai 2015 à 15:03

    Très bien , ils sont sur la bonne voie