L'ex-Premier ministre kosovar Haradinaj arrêté en France

le
0
 (Actualisé avec éléments supplémentaires) 
    PARIS, 4 janvier (Reuters) - L'ancien Premier ministre 
kosovar Ramush Haradinaj, recherché par la Serbie pour crimes de 
guerre, a été arrêté mercredi à l'aéroport de 
Bâle-Mulhouse-Fribourg, a-t-on appris de sources policières et 
judiciaire françaises. 
    Il a été interpellé par la police des frontières à sa 
descente d'un avion en provenance de Pristina, la capitale du 
Kosovo, et présenté au parquet de Mulhouse (Haut-Rhin).  
    Une source judiciaire a précisé mercredi soir qu'il était en 
rétention judiciaire et qu'il serait présenté jeudi au parquet 
général de la cour d'appel de Colmar pour que la demande 
d'extradition soit examinée par la chambre de l'instruction. 
    Ancien chef rebelle pendant la guerre de 1998-1999 au 
Kosovo, il avait été Premier ministre en 2004 et 2005. Un mandat 
d'arrêt international a été lancé contre lui en 2004 par la 
Serbie. 
    Jugé pour crimes de guerre, il a été acquitté deux fois par 
le tribunal des Nations unies à La Haye.  
    La chambre de l'instruction devra notamment vérifier si les 
faits pour lesquels il existe un mandat d'arrêt n'ont pas déjà 
été jugés par ce tribunal et s'il existe des motifs de ne pas 
faire droit à la demande, notamment dans le cas où la demande 
d'extradition est faite pour des motifs politiques, a-t-on 
précisé. 
    Ramush Haradinaj voyageait avec un passeport diplomatique.   
    
     
 
 (Service France, édité par Jean-Baptiste Vey) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant