L'ex-petite amie de Kim Jong-un aurait été exécutée

le
4
Arrêtée avec onze autres personnes pour violation de la loi contre la pornographie, cette chanteuse nord-coréenne aurait été mitraillée devant ses proches. Elle avait rencontré l'actuel président il y a dix ans.

Hyon Song-wol, l'ex-petite amie du dictateur nord-coréen Kim Jong-un et chanteuse du Unhasu Orchestra, a été arrêtée le 17 août avec onze autres artistes de sa troupe et du groupe Wanghaesan Light Music Band, rapporte le journal sud-coréen Chosun Ilbo. Accusés d'avoir violé la loi en vigueur contre la pornographie en diffusant des vidéos d'eux en plein acte sexuel, tous auraient été mitraillés trois jours plus tard, devant leurs proches et d'autres membres de groupes pop nord coréens, contraints d'assister à leur exécution. Le supplice ne s'est pas arrêté là pour ces infortunés spectateurs, conduits ensuite dans des camps de prisonniers, conformément au principe de la «supposition de culpabilité par association» instauré par le régime.

Ki...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nebraska le mercredi 11 sept 2013 à 21:27

    Je kif leur justice !!! DSK et sa famille vont etre mal bientôt avec Kim Jong - Hollande !

  • nebraska le mercredi 11 sept 2013 à 21:25

    Attention !!! Sego et rotweiler, cachez-vous !!!

  • JMH01 le lundi 9 sept 2013 à 10:53

    En voila une idée quelle est bonne!! Plus de divorce, plus de problème de garde d'enfants, on tue la mère et tout va bien!!! Vive la Corée du Nord, pays des droits de l'homme les plus élémentaire!

  • DonCorly le samedi 31 aout 2013 à 16:13

    Le socialisme et le communisme, c'est ça ! Nous n'en sommes pas encore là, mais ça viendra. Et plus vite que certains pourraient penser.