L'ex-patron du palace Eden Roc mis en examen

le
0
Jean-Claude Irondelle, l'ex-PDG de cet hôtel de luxe du cap d'Antibes est soupçonné d'avoir détourné d'importantes sommes d'argent. Il se serait notamment fait livrer, aux frais du palace, de somptueux dîners à son domicile privé.

L'Eden Roc, le prestigieux palace des stars qui a vu passer entre ses murs une pléiade de célébrités d'Henry Kissinger à Elizabeth Taylor, est aujourd'hui dans la tourmente. Jean-Claude Irondelle, 82 ans, l'ex-directeur général de l'hôtel, situé sur la Côte d'Azur dans le département des Alpes-Maritimes, a été mis en examen le 13 décembre pour «abus de biens sociaux», révèle mardi Le Parisien.

En cause: un audit accablant sur la gestion passée de l'hôtel mettant en lumière la somme de 740.000 ¤ détournée entre 2003 et 2006 par Jean-Claude Irondelle. Propriétaire du palace depuis 2005, le groupe allemand Oetke a déposé plainte l'année suivante contre l'ex-PDG de l'établissement qu'il soupçonne de malversations dans la gestion des lieux ayant «abouti à la mise en place d'une organisation parallèle frauduleuse». Selon les termes de la plainte déposée par les nouveaux gestionnaires de l'Eden Roc, de petits arrangements auraient notamment eu lieu ave

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant