L'ex-ministre allemand des Finances pour des euro-obligations

le
1
L'EX-MINISTRE ALLEMAND DES FINANCES STEINBRÜCK FAVORABLE AUX EURO-OBLIGATIONS
L'EX-MINISTRE ALLEMAND DES FINANCES STEINBRÜCK FAVORABLE AUX EURO-OBLIGATIONS

BERLIN (Reuters) - L'ex-ministre allemand des Finances Peer Steinbrück, l'un des adversaires potentiels de la chancelière Angela Merkel aux élections de 2013, s'est dit favorable à l'émission d'euro-obligations, que rejettent le gouvernement actuel comme une majorité de la population du pays.

Peer Steinbrück, membre du parti d'opposition social-démocrate (SPD) populaire auprès des électeurs centristes, a dit au Süddeutsche Zeitung soutenir l'appel de Sigmar Gabriel, président du SPD, à des émissions de dette commune et une plus grande intégration budgétaire dans la zone euro.

"Le président du parti a raison à ce sujet, et les développements iront en son sens", a-t-il dit au Süddeutsche Zeitung dans son édition de samedi, estimant que l'Union européenne devrait pouvoir intervenir directement et de façon plus marquée qu'auparavant dans les politiques budgétaires des pays en difficulté.

Connu pour son franc-parler, Peer Steinbrück s'en est vivement pris à ceux des membres de la coalition de centre-droit d'Angela Merkel qui ont qualifié de "socialisme de la dette" les propositions du SPD en matière d'euro-obligations.

"Ils sont écervelés", a-t-il dit, estimant que la zone euro était déjà devenue une communauté de responsabilités communes ("Haftungsgemeinschaft").

La crise de la région ne laisse à l'Union européenne que deux orientations possibles, a jugé Peer Steinbrück : soit les Etats consentent à davantage d'intégration européenne, soit ils optent pour une "renationalisation".

"Cela serait un choix fatal" pour des pays exportateurs comme l'Allemagne, a-t-il prévenu.

Erik Kirschbaum, Natalie Huet pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le dimanche 12 aout 2012 à 17:55

    Entre socialos ils font un concours du plus dé..bile. Mais on on est en pôle position pour une fois !!!

Partenaires Taux