L'ex-général Haftar nommé à la tête de l'armée libyenne

le
0

(actualisé avec réaction du gouvernement libyen rival, deux derniers paragraphes) BENGHAZI, Libye, 2 mars (Reuters) - L'ancien général Khalifa Haftar a été nommé lundi commandant en chef de l'armée libyenne rattachée au gouvernement reconnu par la communauté internationale, ont annoncé des députés. Khalifa Haftar est un ancien général de l'armée de feu Mouammar Kadhafi qui a ensuite rejoint le soulèvement de 2011 contre son régime. Sa confirmation pourrait compliquer le travail des Nations unies qui tentent d'organiser un accord de paix entre les deux gouvernements rivaux qui se disputent le pouvoir en Libye. Khalifa Haftar a fusionné les forces regroupées autour de sa personne avec l'armée du gouvernement légal basé dans l'est du pays pour combattre les diverses milices islamistes. Il lutte également contre Aube de la Libye, qui s'est emparée de Tripoli l'été dernier pour y mettre en place un gouvernement rival. Ce gouvernement rival a aussitôt dénoncé lundi la nomination de Khalifa Haftar. "Khalifa Haftar est à nos yeux un criminel de guerre, et par conséquent, bien évidemment, cette mesure va aggraver la situation, la compliquer", a dit Omar Hmaïdan, porte-parole de l'ancien parlement libyen, qui a été rétabli dans ses fonctions par les nouveaux maîtres de Tripoli. (Ayman al-Warfalli; Danielle Rouquié et Eric Faye pour le service français)
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant