L'ex-femme de Dutroux cloîtrée chez les s?urs

le
0
Une fois en liberté conditionnelle, elle ira vivre dans une communauté de religieuses belges.

Michelle Martin.
Michelle Martin.

Michelle Martin. Crédits photo : -/AFP

Michelle Martin, l'ex-femme et complice du meurtrier pédophile Marc Dutroux, devrait recouvrer la liberté après 16 ans de prison et être hébergée dans la communauté religieuse des clarisses de Malonne, un couvent dans le sud de la Belgique. La justice belge a approuvé mardi le plan de réinsertion de cette criminelle de 52 ans qui, à l'en croire, serait devenue très religieuse en prison.

L'année dernière, Michelle Martin avait déjà émis le souhait de vivre dans un couvent en France. Une demande à laquelle s'était opposé le ministère de la Justice française, en faisant valoir qu'elle risquait de «créer un trouble de l'ordre public». La chancellerie a appuyé sa décision sur les articles 5 et 7 de la Convention européenne pour la surveillance des personnes condamnées ou libérées, du 30 novembre 1964. En septembre 2011, s½ur Sara, la supérieure du couvent de Thorn, aux Pays-Bas, avait refusé de l'accueill

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant