L'ex-dictateur philippin Marcos sera inhumé au cimetière des héros

le
0
    MANILLE, 8 novembre (Reuters) - La Cour suprême des 
Philippines a estimé mardi que le président Rodrigo Duterte 
n'avait pas outrepassé ses pouvoirs en ordonnant la réinhumation 
de l'ancien dictateur Ferdinand Marcos dans le "cimetière des 
héros", apportant peut-être le point final à une saga qui divise 
le pays depuis sa mort en 1989. 
    La juridiction a rejeté par neuf voix contre cinq des 
recours déposés par des militants de gauche et d'anciennes 
victimes de la dictature qui contestaient la décision du chef de 
l'Etat. 
    Réalisant une promesse de campagne, Rodrigo Duterte a 
ordonné en août à l'armée de rendre les honneurs militaires à 
Ferdinand Marcos, renversé par la rue en 1986 et décédé en exil 
à Hawaï trois ans plus tard, au motif qu'il avait été un des 
chefs de la guérilla contre l'occupation japonaise pendant la 
Seconde Guerre mondiale. 
    Le fils de l'ancien dictateur, Ferdinand Marcos Jr, qui a 
été battu de peu lors de l'élection à la vice-présidence du pays 
en mai, s'est félicité d'une décision "magnanime" dont il a dit 
espérer qu'elle favoriserait "la réconciliation du pays". 
    Rodrigo Duterte estime également que la réhabilitation de 
l'homme qui a dirigé les Philippines d'une main de fer pendant 
20 ans, et détourné 10 milliards de dollars au profit de sa 
famille, selon les conclusions d'une commission d'enquête, 
permettra de "continuer à forger une nation pacifique et juste 
avec tout le monde", a dit son porte-parole. 
    Les précédents gouvernements philippins avaient refusé 
d'autoriser la famille Marcos à inhumer l'ancien dictateur au 
cimetière des héros, au sud de Manille, en raison de l'émotion 
toujours vive que suscite le souvenir de la dictature.  
    Le corps embaumé de Ferdinand Marcos est pour le moment 
exposé dans un mausolée dans la province d'Ilocos Norte, dont sa 
fille Imee est la gouverneure. 
 
 (Karen Lema; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant