L'ex-commerçante braquait des banques avec son fils

le
0
Une ancienne chef d'entreprise comparaît devant la cour d'assises de Moselle pour cinq vols à main armée, qu'elle effectuait avec l'aide de son fils. Elle voulait «se venger de la société».

Prenez une chef d'entreprise accablée de dettes et reconvertie en braqueuse de banques. Ajoutez-y son fils, mineur au moment des faits, au volant des voitures de location et prêt à prendre la fuite avec le butin. C'est le scénario que doit juger la cour d'assises de Moselle à partir de ce lundi.

Le Républicain Lorrain retrace le parcours atypique de Fabienne Levy, 51 ans, bien connue dans la région de Metz pour y avoir géré plusieurs boutiques de prêt-à-porter. Après avoir obtenu une licence de droit, elle a donc lancé son activité et dirigé son entreprise à Saint-Avold. C'est après un divorce et la ruine de son commerce, au début des années 2000, que les dettes ont commencé à s'accumuler.

Un épisode, en 2005, achève de précipiter sa chute : après une incarcération pour un vol de voiture au Luxembourg, dans lequel elle aurait été impliquée à cause de son compagnon de l'époque, elle clame sa «haine de la justice».

S'ensuit l'idée de «se venger de la s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant