L'ex-chef de la sécurité chinoise inculpé de corruption

le
0

PEKIN, 3 avril (Reuters) - L'ancien chef de la sécurité en Chine, Zhou Yongkang, a été formellement inculpé pour corruption, abus de pouvoir et divulgation intentionnelle de secrets d'Etat, rapporte vendredi l'agence Chine nouvelle. Son dossier a été transféré à un tribunal de Tianjin, dans le nord du pays. Zhou Yongkang, 71 ans, a été arrêté et exclu du Parti communiste l'an dernier pour ces faits présumés. Il fut l'un des plus puissants dirigeants chinois dans les années 2000, siégeant au comité permanent du bureau politique du PCC, le plus haut niveau de pouvoir en Chine, et tenant les rênes de l'appareil de sécurité, l'un des postes les plus puissants du pays, jusqu'à sa retraite en 2012. (Sui-Lee Wee; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant