L'ex-chef de l'armée turque en prison

le
0
Le général Ilker Basbug est accusé de conspiration contre le régime islamo-conservateur.

Jeudi, l'audition d'un ancien chef d'état-major en tant que suspect par un procureur constituait une première dans l'histoire de la République turque. À l'aube, hier, sa mise en détention préventive a surpassé l'événement de la veille. Ilker Basbug, en poste de 2008 à 2010, a été mis en examen pour constitution et direction d'une organisation terroriste ainsi que pour tentative de renversement du gouvernement. L'ex-chef des armées turques a été incarcéré à la prison de Silivri, dans la grande banlieue d'Istanbul, où sont déjà emprisonnés 250 officiers accusés d'avoir conspiré, à partir de 2003, contre les islamo-conservateurs qui dirige le pays. L'arrestation d'Ilker Basbug à la demande d'une cour civile entérine la perte d'influence et la fin de l'inviolabilité de l'armée, auteur de quatre coups d'État en cinq décennies.

L'ex-numéro 1 de l'armée, qui a été interrogé pendant sept heures par un procureur, a déclaré que les charges à son encontre ét

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant