L'ex-cadre de Reyl & Cie se rétracte quant aux comptes en Suisse

le
1
L'EX-CADRE DE REYL & CIE SE RÉTRACTE QUANT AUX COMPTES EN SUISSE
L'EX-CADRE DE REYL & CIE SE RÉTRACTE QUANT AUX COMPTES EN SUISSE

ZURICH (Reuters) - L'ancien-cadre français de la banque suisse Reyl & Cie Pierre Condamin-Gerbier, incarcéré en Suisse, s'est rétracté et dit désormais ne pas avoir de liste de responsables politiques français détenant un compte en Suisse, a déclare l'un de ses avocats à l'Agefi.

Edmond de Braun, un avocat commis d'office, a dit que son client avait inventé cette histoire afin d'atténuer les pressions qui pesaient sur lui.

"Cette liste n'a jamais existé. Il a utilisé cet argument pour faire taire les menaces dont il a fait l'objet à l'époque", a déclaré Maître de Braun à l'Agefi.

L'ancien-cadre français de la banque suisse Reyl & Cie a été placé en détention provisoire le 5 juillet.

La banque, qui abritait le compte suisse de Jérôme Cahuzac, l'ancien ministre du Budget qui a dû démissionner du gouvernement, a déposé plainte contre Pierre Condamin-Gerbier pour "vol, falsification de documents et violation du secret professionnel et commercial".

Katharina Bart et Stephanie Nebehay,; Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • perkele le samedi 17 aout 2013 à 07:01

    La vraie question est "combien a-t-il touché pour se retracter" ou bien "sur quels membres de sa famille a-t-on fait pression pour se retracter" .... une liste qui embetait des minsitres de droite comme de gauche avait peu de chance de voir le jour.