L'évêque de Troyes en colère contre la SNCF

le
0
Dans une lettre ouverte à la SNCF, Mgr Marc Stenger dénonce le «manque total de respect» de l'entreprise ferroviaire envers les usagers, après la suppression surprise d'un train entre Paris et Troyes lundi.

«Ce n'est certes pas la première fois que ce genre de surprise nous est faite par la SNCF», interpelle l'évêque de Troyes dans une lettre ouverte datée de mercredi. Mgr Marc Stenger y évoque l'annulation, en raison de travaux, du train entre Troyes et Paris de 10h50 lundi. Il se dit victime, comme d'autres passagers, d'une absence de considération, la SNCF ayant annulé ce train sans en avertir au préalable les voyageurs. «Je n'accepte plus la manière dont on traite les voyageurs. Les travaux du lundi 14 octobre étaient connus (...). On n'en a pas moins laissé venir les nombreux voyageurs du 10h50 pour découvrir à la gare que leur train était retardé, puis supprimé».

Il décrit des voyageurs stupéfaits, désemparés et en colère, lui-même s'estimant «habi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant