L'évacuation de 250 civils syriens assiégés a commencé

le
0
    BEYROUTH, 20 avril (Reuters) - L'évacuation de 250 civils 
syriens assiégés par les forces pro-gouvernementales dans deux 
localités proches de la frontière libanaise a débuté mercredi, 
a-t-on appris auprès d'un témoin. 
    Ils ont pu partir à la suite d'un accord en vue de 
l'évacuation d'un nombre similaire de civils assiégés cette fois 
par les forces rebelles dans les localités d'Al Foua et de 
Kefraya, dans la province d'Idlib (nord-ouest). 
    Cet accord a été annoncé en début de journée par la chaîne 
de télévision Al Manar appartenant au Hezbollah libanais, allié 
du régime de Bachar al Assad.  
    En échange, 250 habitants des localités de Zabadani et de 
Madaya, encerclées par les forces pro-gouvernementales, près de 
la frontière avec le Liban, ont été autorisés à partir. Leur 
évacuation a débuté dans l'après-midi. Ils doivent être conduits 
vers la ville sous contrôle rebelle d'Idlib. 
    Un témoin, de même que la chaîne Al Mayadine, ont rapporté 
qu'un des véhicules du Croissant-Rouge arabe syrien participant 
à cette opération avait essuyé des tirs. Il n'y a pas eu de 
victimes.      
    Un cessez-le-feu a été conclu en septembre dans ces quatre 
localités mais n'a pas été pleinement respecté. 
 
 (Lisa Barrington avec Marwan Makdesi à Damas; Pierre Sérisier 
et Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant