L'Europe sonne le glas de sa politique d'austérité

le
0
À l'instar de Jack Lew au Trésor américain, de Christine Lagarde au FMI ou encore d'Angel Gurria, secrétaire général de l'OCDE, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a reconnu que l'austérité «a atteint ses limites en Europe».

De plus en plus de voix s'élèvent contre la politique d'austérité appliquée en Europe. Après l'exaspération des peuples et les recommandations des États-Unis et du Fonds Monétaire International, c'est désormais au tour des européens eux-mêmes de dénoncer la multiplication des programmes d'assainissement budgétaire mis en place depuis trois ans.

«Tout en pensant que cette politique est fondamentalement juste, je pense qu'elle a atteint ses limites», a affirmé le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. «Pour réussir, une politique ne doit pas seulement être bien conçue. Elle doit bénéficier aussi d'un minimu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant