L'Europe se raidit face à l'afflux d'immigrants du Maghreb

le
0
L'Allemagne et les voisins de l'Italie, emboîtant le pas de la France, envisagent des contrôles renforcés aux frontières.

De notre envoyé spécial à Luxembourg

La vigilance s'accroît mais la désunion menace l'Europe sans frontières de Schengen. L'Allemagne et les voisins de l'Italie, emboîtant le pas de la France, laissent prévoir à leur tour des contrôles renforcés pour interdire leur territoire aux 20.000 Tunisiens que Rome veut doter d'un sésame européen.

L'immigration d'Afrique du Nord et, surtout, la controverse sur les permis de séjour distribués par l'Italie aux clandestins débarqués dans l'île de Lampedusa ont empoisonné le débat entre les vingt-sept ministres de l'Intérieur réunis lundi à Luxembourg. Le gouvernement de Silvio Berlusconi, loin d'obtenir l'élan de sympathie espéré de ses partenaires, s'est retrouvé isolé et menacé d'un cordon sanitaire s'il persiste à se délester du problème sur ses voisins.

«Nous avions demandé de la solidarité et l'Europe nous a répondu: débrouillez-vous tout seuls!, a lâché, ulcéré, le ministre italien Roberto Maroni de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant