L'Europe se plaint de l'accès à la Chine

le
0
Près de 43% des entreprises européennes s'inquiètent de mesures discriminatoires prises par Pékin.

D'année en année, le constat est plus amer et alarmiste. Le marché chinois est de moins en moins hospitalier pour les entreprises étrangères. Dans son rapport annuel, la Chambre de commerce européenne en Chine estime que malgré les promesses, Pékin multiplie les obstacles. «Des mesures récentes limitant encore davantage l'ouverture du marché soulèvent des questions quant à la volonté de créer pour tous les acteurs du marché des opportunités durables», constate le document européen.

Le catalogue sur l'investissement étranger publié cette année par le gouvernement chinois est truffé d'exemples. Notamment dans le secteur «vert», grande priorité affichée de Pékin. Les étrangers s'inquiètent d'être de facto écartés du secteur prometteur des «énergies propres». C'est ainsi que les coentreprises fabricant des composants pour voitures fonctionnant aux «nouvelles énergies», électriques en premier lieu, ne pourront être détenues qu'à hauteur de 50% au

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant