L'Europe s'enfonce dans ses querelles budgétaires

le
0
États membres et Parlement européen n'ont pas trouvé d'accord sur le budget de l'Union. Bruxelles va devoir gérer 2011 avec la même enveloppe, au centime près, qu'en 2010.

Jean-Jacques MÉVEL,Correspondant à Bruxelles

Avec les séquelles irlandaises de la crise de l'euro, l'effet d'image est désastreux. L'Europe, déjà fragilisée par sa monnaie unique, doit aussi se préparer à survivre sans budget. L'échec, la nuit dernière, d'une ultime conciliation entre les vingt-sept capitales et le parlement européen va contraindre l'UE à naviguer à vue sur le plan financier dès le 1er janvier.

Le blocage budgétaire est le résultat d'un bras de fer entre les deux pouvoirs de décision, placés à égalité dans l'Europe nouvelle formule. Il ne met pas en cause le financement des urgences, en particulier les plans de sauvetage et autres fonds d'assistance aux pays de l'euro en difficulté, assurait hier la Commission européenne.

Grands chantiers bloqués

Mais il menace de mettre sur la paille de grands chantiers tout juste ouverts à grand renfort de sommets, comme le Service diplomatique de l'UE, les autorités de supervision financière ou encor

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant