L'Europe relève ses ambitions pour protéger le climat en 2030

le
0

La Commission souhaite que les émissions de gaz à effet de serre baissent de 40 %.

«Ambitieux et réaliste». Tels sont les qualificatifs utilisés par José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne, et Connie Hedegaard, commissaire en charge du Climat, pour caractériser leurs propositions sur le deuxième «paquet climat-énergie» de l'Europe à l'horizon 2030, présenté mercredi. À quatre mois des élections européennes, Bruxelles voudrait contraindre chaque pays à s'engager à réduire de 40% ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990, pour lutter contre le réchauffement climatique.

De plus, l'exécutif bruxellois fixe au moins à 27 % la part des énergies renouvelables dans le bilan énergétique de l'Europe d'ici à 2030. «Les importations de gaz et de pétrole sont de 400 milliards d'euros par an, soit 3,1 % du PIB européen. Cela ne peut plus durer», précise-t-on à la Commission. Mais, contrairement au premier paquet climat-énergie, ado...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant