L'Europe recommande la suspension du Protelos

le
0
Dès 2011, l'Agence française du médicament avait demandé une réévaluation de ce médicament prescrit contre l'ostéoporose.

Quelques heures avant que l'information n'apparaisse sur le site de l'Agence française du médicament, elle figurait déjà, en évidence, sur la page d'accueil du site du laboratoire qui fabrique le Protelos: «Les Laboratoires Serviersouhaitent informer les professionnels de santé que, suite à une première étape de réévaluation, le comité européen de pharmacovigilance (Prac) recommande au CHMP (Comité des médicaments à usage humain) la suspension de l'Autorisation européenne de mise sur le marché de Protelos (ranélate de strontium), indiqué dans le traitement de l'ostéoporose sévère.» Un médicament doit en effet être évalué successivement par ces deux instances européennes avant la décision finale de suspension, qui revient à la Commission européenne.

Il est vrai que les termes employés par le Prac sont suffisamment sévères pour que Serv...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant